Les 6 visages du bonheur : 2 – Sincérité

Je reviens à la liste commencée il y a 3 mois où j’essaie de définir ce que le bonheur représente pour moi et je continue avec la sincérité.

photo sincérité et bonheur ; Johanna Ljungblom

Le bonheur d’être sincère

« Qu’est-ce que le bonheur sinon l’accord vrai entre un homme et l’existence qu’il mène ? ».

Albert Camus

Il s’agit, d’une part, d’être en phase avec soi-même et ne pas se mentir, essayer de mener la vie qui nous convient.

Lire la suite

4 propositions pour un monde meilleur

Depuis le 13 novembre je n’ai pas pu publier un seul post sur ce blog. La question « A quoi bon? » m’a suivi pendant des semaines. A quoi sert un blog sur la positivité dans un monde où la haine peut surgir n’importe où, à n’importe quel moment ? Où les jeunes tuent des jeunes ?  Où la peur et le deuil paralysent des vies ? Comment avoir une attitude positive par rapport à l’horreur ?

Si dans des moments comment celui-ci la psychologie positive n’a pas de réponse, A QUOI BON ?

 

Et puis, je me suis mise à réfléchir à ce que qu’il serait important à faire. Car je rejoins ceux qui ont affirmé que la seule façon de répondre au terrorisme est de changer : nous mêmes d’abord et ensuite les autres et le monde. Et, pour moi, tout commence par l’éducation, par le développement personnel et par l’apprentissage d’une nouvelle façon de se rapporter aux autres et de gérer les relations. Voici donc mon programme en quatre points :

Lire la suite

La visite de gratitude, selon Martin Seligman

Dans une conférence TED Talks de 2004, Martin Seligman, « le père » de la psychologie positive, proposait un exercice intéressant : la visite de gratitude.  Selon lui, les gens qui ont fait cet exercice, testés une semaine, un mois ou trois mois plus tard, étaient à la fois plus heureux et moins déprimés.

Voici la vidéo intégrale de cette conférence :

Bref, voici l’exercice à faire .

Lire la suite

Bonheur et santé : un lien prouvé

Positropia : bonheur et santé

Les recherches montrent que le bien-étre, le bonheur, les relations sociales positives restent  des conditions préalables à une vie plus longue et à une meilleure santé.

Selon Martin Seligman, le père de la psychologie positive, « il existe une preuve directe que les émotions positives prédisent la santé et la longévité ». Par exemple, une étude réalisée aux Etats-Unis sur 2 282 personnes âgées de 65 and ou plus, qui ont été suivies pendant deux ans : les chercheurs ont constaté que les gens heureux avaient deux fois moins de probabilité de mourir et d’être handicapésLire la suite